Carnet de la nature – lavande et pommier

Notre carnet de la nature (ou journal d’observation) devient peu à peu un élément de notre routine hebdomadaire. Les enfants ont adopté le concept avec naturel. Ils apprécient ces moments où l’on arrête le temps pour un instant afin d’observer et dessiner un élément choisi de la nature qui nous entoure. Je dois avouer que moi aussi je commence à y prendre goût et je m’essaie à dessiner ce que je vois malgré mon talent de dessinatrice très limité. Je développe mon amour du dessin sans me mettre de pression… aucune pression, sinon je ne dessinerai pas!

Voici donc nos dernières aventures dans nos carnets de la nature.

Il existe plusieurs manières de tenir un carnet de la nature. Certains le font de manière quotidienne en notant la météo, les endroits visités et en dessinant soit des lieux, soit la nature et même les gens rencontrés.

D’autres transforment leur carnet en mine d’informations sur le sujet choisi avec dessins et fiches informatives à l’appui.

En fait, je dirais que c’est à chacun de personnaliser son carnet selon sa personnalité et son envie du moment. Avec de jeunes enfants, je m’en tiens à des dessins d’observation, tout simplement. Plus tard, nous ajouterons peut-être des fiches informatives car il est aussi intéressant, selon moi, de rechercher à approfondir nos connaissances sur la nature qui nous entoure. Nous ferons peut-être de petites recherches cette année, mais seulement en lien avec les questions spontanées des enfants. Je m’inspirerai aussi de nombreux blogues ou sites qui élaborent sur le sujet.

Observation de la lavande de notre jardin

IMG_20170807_104833260m

Durant une belle journée d’été, nous avons sorti notre matériel d’artiste et on s’est installé au jardin pour dessiner notre lavande.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Sarah-Jeanne choisi son matériel.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Toshan a reçu cette mallette de nos amis. Lui qui n’aime pas trop dessiner est assez inspiré par ce cadeau pour avoir parfois envie de dessiner.

Carnet de la nature - lavande et pommier

On commence!

Carnet de la nature - lavande et pommier

Je m’y mets moi aussi avec plaisir.

Dessins de Sarah-Jeanne et le mien. Toshan a passé son tour cette fois-ci. Il a le droit, évidemment.

Observation de notre pommier

Un autre jour, nous sommes allés au pommier avec nos carnets, nos crayons et une petite collation.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Les pommes qui seront bientôt prêtes, mais pas encore!

J’aime beaucoup aussi l’idée de dessiner sur le lieu même de nos observations.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Les enfants s’installent dans le vieux module de jeu que papa a installé au pied du pommier avant leur naissance afin de cueillir les pommes plus aisément.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Lieu inspirant pour dessiner!

Carnet de la nature - lavande et pommier

Moi aussi!

Toshan n’a pas envie au début. Mais inspiré subitement, il trouve son lieu et nous fait un très beau dessin d’observation.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Toshan demande à être tranquille et se lance dans la création.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Création en cours.

Carnet de la nature - lavande et pommier

Sarah-Jeanne change de lieu aussi. En équilibre précaire!

Mon dessin et celui de Toshan qui a fait un arbre sur double page avec des feuilles et des racines bleues. Pas mal pour un garçon qui dit « détester » dessiner! Cette fois, c’est Sarah-Jeanne qui n’a pas participé.

J’ai déjà hâte à notre prochaine séance. Je remarque que je me surprends souvent à observer avec plus attention la nature autour de moi lors de nos promenades. Mon sens de l’observation s’aiguise et j’aime ça. Je me dis que celui des enfants est sollicité différemment aussi grâce à ces séances de créativité, même si pour eux, c’est quand même plus naturel.