C’est de vos oignons!

Plusieurs m’ont demandé comment je conserve mes oignons. Voici donc un bref article sur le sujet. Histoire de répondre aux demandes spéciales de mes lecteurs! 🙂

C'est de vos oignons!

Je ne partage que ma manière à moi. Rien de scientifique ou de spécialisé. Pour cela, on peut ajouter des notions en tapant « conservation des oignons » dans un moteur de recherche.

Au sol

Quand les tiges des oignons commencent à se coucher naturellement (environ 40% à 50% des tiges), je les aide en les courbant manuellement. Je les laisse ainsi environ 10 jours. Ceci aide à la maturation des bulbes et au séchage du collet.

J’attends une fenêtre météo de plusieurs journées de soleil d’affilées pour déterrer les plants que je laisse sécher au sol en rang d’oignons un ou deux jours.

Préparation

Je les place ensuite sur des treillis au soleil durant deux à trois semaines, le temps que les bulbes perdent de leur humidité. La peau devrait alors s’enlever facilement par simple frottement et le collet devrait être sec. Je prévois des bâches pour protéger de la pluie et je recouvre le soir jusqu’au lendemain pour protéger des grosses rosées.

C'est de vos oignons

Je coupe ensuite les tiges légèrement au dessus du collet et je coupe aussi le surplus de racines. Je place les oignons dans des boites à lait de plastiques car ce sont des cubes faciles à transporter et les trous aident à la nécessaires aération.

C'est de vos oignons

Conservation

Je garde les oignons dont le collet n’a pas bien séché afin des les consommer en premier car sinon ils germeront. J’entrepose les autres au sous-sol au frais. Je fais le tri régulièrement pour protéger du pourrissement.

J’adore consommer mes propres oignons! Ils sont beaux et gros cette année!

Et vous, avez-vous des trucs à partager?