6 mantras pour une parentalité bienveillante

Quand, en tant que parent, on essaie d’appliquer les principes de la parentalité bienveillante, il arrive souvent que l’on perde un peu pied faute d’outils, de pratique et de références autour de nous et dans notre entourage. Et souvent, lorsque le but est élevé et que l’on se sent incompétents, la frustration engendre le doute et des pertes de patience, car on se sent alors démunis face à cette approche de l’éducation que l’on a choisie mais que nous ne maîtrisons pas toujours aisément. Je suis convaincue des bienfaits de la parentalité bienveillante car elle fait appel au respect, à la coopération et à l’apprentissage mutuel d’une communication non-violente axée sur l’écoute plutôt que sur l’autorité absolue. Ce n’est sûrement pas le chemin le plus facile, mais le plus gagnant à long terme car il mise sur la connexion et la collaboration.  Je suis abonnée à un blogue en anglais dont j’aime beaucoup les réflexions de l’auteure sur la parentalité et l’éducation. L’autre jour, cette auteure partageait ses mantras pour appuyer cette démarche et je vous confie qu’ils sont venus changer ma vie en m’inspirant profondément et en apaisant mes moments où j’ai l’impression de ne savoir comment m’y prendre. Je les partage ici avec vous.

6 mantras pour une éducation bienveillante

6 mantras qui appuient la parentalité bienveillante

Voici une opportunité.

6 mantras pour une parentalité positive

Chaque situation, conflit, crise peut être vue comme une occasion de mieux connaître notre enfant, de mieux se connaître et de connecter avec lui afin de travailler ensemble. Les conflits ne devraient pas être vus comme des urgences à régler ou à stopper mais comme une occasion d’entrer plus en profondeur dans la relation.

Depuis que j’ai eu le déclic grâce à ce mantra tout simple, j’arrive à mieux garder mon calme et surtout à pouvoir observer les dynamiques, les émotions qui engendrent les situations conflictuelles et je me sens plus connectée à mes enfants et à mes réactions.

La connexion est mon but premier.

6 mantras pour une parentalité bienveillante.

La connexion est la seule issue, la seule réponse recherchée dans une parentalité bienveillante. Quand la connexion est là, tout va. Il faut le rechercher, la maintenir, l’entretenir. CONNEXION avant tout. C’est ce que ce mantra nous aide à nous rappeler. Connexion par le regard, le cœur, le toucher, l’écoute. CONNEXION plutôt que réaction.

Et bien, quand je pense à ce mantra en situation de stress, c’est tout de suite mon cœur qui vient à ma rescousse et qui me rappelle le but premier. Connexion = amour.

Je suis une alliée, non une adversaire.

6 mantras pour une parentalité positive

Ce mantra pour oublier le rapport de force. Ce mantra pour tout de suite se mettre en mode solution ensemble et non solution d’autorité afin que nos enfants sentent toujours que l’on fait une équipe et que dans notre famille tous le monde est égal. Un mantra qui tisse une famille où les besoins de tous sont entendus et où l’on a envie de collaborer parce que l’on se sent inclus.

Je suis ouverte à tous les sentiments.

6 mantras pour une parentalité positive

Je souhaite que mes enfants aient le droit d’exprimer leurs émotions et qu’ils développent une relation saine avec leurs sentiments sans apprendre à les nier, mais plutôt en sachant les accueillir et les gérer. De toute manière, ce n’est pas en niant une émotions qu’elle disparaîtra. Je me dis ce mantra pour accueillir leurs émotions même lorsqu’elles me rendent inconfortables et impatiente. Je sais que cela les apaisera d’avoir pu exprimer ce qu’ils ressentent même si c’est parfois avec toute la violence de leur cerveau pas encore mature émotionnellement à leur jeune âge.

Je rayonne l’empathie.

6 mantras pour une parentalité positive

Ici, je vais reprendre à peu près les mots (en traduction libre) de Sara du superbe blogue dont je parlais Happiness is here.

« Quand les enfants sont en lutte, fâchés ou dépassés, je souhaite qu’ils sentent que je suis l’endroit où ils peuvent venir pour trouver l’écoute et l’empathie. L’empathie est la réponse à presque tout. Dans le doute, empathie. Quand il n’y a pas de réponses à un problème, empathie. La force de l’empathie est surprenante. Quand les gens se sentent compris, acceptés et supportés, ils se sentent libres de devenir le meilleur d’eux-même. Tout le monde a besoin d’empathie. »

Et encore, dans ces moments d’empathie, c’est le cœur qui parle.

Ceci n’est pas une urgence.

6 mantras pour la parentalité bienveillante

Souvent, en cas de conflit, de situation stressante ce que nous voulons avant tout, nous parents, c’est de faire cesser la situation afin que le calme revienne. Dans ce cas, nous sommes porter à intervenir en réaction et non avec la volonté de trouver ce qui ne va pas. Les choses se passent mieux lorsque je ralentis et que je prends le temps de comprendre ce que chacun ressent et quels sont les besoins de tous. Lorsque je m’assure que tous ont été entendus, souvent le problème, la situation conflictuelle trouve son issue heureuse. Ce mantra me rappelle donc qu’il n’y a pas d’urgence mais une opportunité d’écoute et de résolution de problème. Ce mantra est très puissant et je vois déjà que les situations reviennent au véritable calme quand j’agis ainsi car lorsque tous ont été entendus, l’apaisement arrive. Nous avons de plus saisi l’opportunité que la situation nous offrait de grandir ensemble une fois de plus dans l’écoute, l’empathie, et le respect mutuel.

Ces mantras ont littéralement appuyés ma démarche d’une manière extraordinairement positive, apaisante et si simple à la fois. Je me les suis écrits sur des bouts de papier pour les relire souvent afin de m’en imprégner car ils sont un outil précieux et merveilleux maintenant dans notre famille et dans ma démarche en parentalité bienveillante.

Et je me dis que si vous êtes encore là, c’est que le sujet vous intéresse alors pour vous remercier de me lire et pour vous simplifier les choses, je vous ai préparé un document à télécharger et imprimer avec les 6 mantras pour une parentalité bienveillante. Il est écrit au féminin, mais si un papa manifeste son intérêt, c’est avec plaisir que j’en ferai une version au masculin!