Tissage avec un marron

Une de nos activités de la semaine fût de tisser avec des marrons. Une activité qui a passionné les deux enfants, ce qui m’a quand même bien étonnée puisque habituellement mon garçon n’est pas très friand d’activités créatives. Voici l’activité en détails.

Cette activité manuelle est tirée de mon superbe livre que voici:

Tissage avec un marron

Un livre magnifique et très inspirant proposant des idées pour les quatre saisons avec des poèmes, des créations de tables des saisons, des rituels et des activités créatives. Je dirais qu’il convient aussi pour les huit-dix ans.

Notre activité Waldorf de la semaine a été très réussie. Les enfants ont appris le tissage avec un marron et ils ont adoré.

Tissage

Tissage avec un marron

Matériel très simple:

Laine (Merci Linda pour la laine!)

Marrons (Trouvés l’an passé près de chez ma maman)

Baguettes de bois

Épingle solide pour trouer le marron

Comment faire:

Il suffit de trouer le marron avec une épingle assez grosse (j’ai utilisé une épingle à feutrer). Cette étape est la plus difficile et la plus importante car il faut que les trous puissent tenir fermement les baguettes en place.

Tissage avec un marron

On peut mettre entre cinq et sept baguettes en tout autour du marron.

Ensuite, on noue un bout de la laine choisie à une baguette et ensuite on fait passer la laine sous les baguettes en en faisant ensuite un tour complet.

On peut ensuite changer de couleur selon notre inspiration. Il suffit de faire un nœud avec la laine que nous voulons terminer et de renouer une nouvelle couleur de laine à une baguette.

Malgré que cette activité requiert beaucoup de concentration, de patience et de dextérité, les enfants sont allés au bout de leur création avec beaucoup d’intérêt et de persévérance. Une belle surprise car je ne savais pas s’ils allaient apprécier. Ils étaient très fiers du résultat… maman aussi!

Tissage avec un marronTissage avec un marron

Ma maman m’a rappelé que mon père faisait des tissage semblables, en plus gros, qu’il appelait Œil de Dieu. C’est un talent de famille finalement!

À vous d’essayer !

Bonne semaine!